Et voici la Peugeot 508… très attendue !

L’automobile est avant tout une passion, alors, quand j’ai le plaisir d’essayer de nouveaux modèles, il est primordial d’en vous en faire part.

Ce mois-ci, c’est la très attendue Peugeot 508 2.0 HDi 140 que j’ai essayée et je vous le dis tout de suite, ça a été une vraie surprise.

Un nouveau visage.

La Peugeot 508 vient prendre la relève de la 407, qui fut un succès. Mais dès le premier coup d’œil, la 508 fait bien oublier la ligne fluide de la 407. Le style de la 508 reste classique mais gagne en prestance, c’est le nouveau visage des Peugeot, plus harmonieux, plus élégant et plus dynamique. On pourrait même aller jusqu’à dire que la 508 se rapproche des fameuses berlines allemandes. C’est ce look si « félin » qui caractérise aujourd’hui les Peugeot, comme prêt à rugir !

A mi-chemin entre la 407 et la 607, la 508 mesure 4,79 m de long, contre 4,68 m pour la 407 et 4,90 m que la 607.

Une qualité de fabrication surprenante.

On a longtemps associé les constructeurs français une qualité presque médiocre mais là, la Peugeot 508 risque bel et bien de surprendre. Après le design extérieur, l’intérieur est presque proche des berlines allemandes. Planche de bord massive, simple et sans aspérité, cadrans ronds… tout laisse à penser à une allemande… ou presque. Et c’est bien la première fois qu’une française réussit à arborer des matériaux dignes d’une production allemande. La qualité perçue est du niveau premium, tant sur la version haut de gamme que sur les finitions dites « communes ».

On salue une fabrication soignée, aucune partie n’a été négligée, pas même le bas de la console ou encore le bruit sourd des portières. Le pari de faire qu’une Peugeot vaille vraiment une Volkswagen est peut être gagné, mais attendons quand même les résultats d’enquête auprès des clients.

Laquelle choisir ?

Peugeot propose sa 508 avec les moteurs suivants :

En essence : 1.6 VTi 120 BMP6 // 1.6 THP 156 BVM6 // 1.6 THP 156 BVA6

En diesel : 1.6 HDi 112 BVM5 // 1.6 e-HDi 112 BMP6 // 2.0 HDi 140 BVM6 // 2.0 HDi 163 BVA6 // 2.2 HDi 204 BVA6

Honnêtement, je conseille le 2.0 HDi 140 car ce moteur offre vraiment les prestations attendues pour une berline sur route. En plus, il ne consomme guère plus que le 1.6 HDi 112.

En termes de finitions, la 508 commence par l’Access avec des équipements de série comme la radio CD MP3, le régulateur-limiteur de vitesse, les vitres électriques, la climatisation et les rétroviseurs électriques dégivrants, puis vient l’Active avec les jantes en alliage 16’’, l’allumage des feux automatique et les capteurs de pluie, ensuite, on monte en gamme avec l’Allure avec les jantes alliage 17’’, le radar de recul, le Wip Nav et la sellerie mi-cuir, et, enfin, la Féline, finition haut de gamme avec l’aide au stationnement avant et arrière et le pack cuir. Et pour ceux qui préférerons le moteur 2.2 HDi 204, ce sera la GT avec des jantes alliage 18’’, des sièges sport électriques et chauffants, l’affichage tête haute et des décors intérieurs en aluminium brossé.

Je conseillerais plutôt la version Allure avec le radar de recul qui est un équipement à ne pas négliger avec une berline presqu’aussi longue qu’une Peugeot 607 !

Ce que j’en pense :

-  La Peugeot 508 est spacieuse mais à l’intérieur elle ne paraît aussi large qu’à l’extérieur.

-  Le moteur HDi 140 est satisfaisant, autant en ville que sur route, il a suffisamment de punch sans être trop gourmand à la pompe !

-  La tenue de route et le confort sont remarquables. Et c’est une française !

La Peugeot 508 vous tente ? L’Equipe d’OccasionPrivee.com, spécialiste de la vente de voitures d’occasion récentes, pourra vous trouver la vôtre.